LE CHARBON VERT NOUVEAU EST ARRIVE !!!!!

Vous avez été nombreux à expérimenter le CHARBON VERT produit sur la Grande terre avec l’appui de la coopération allemande (GIZ), et l’intégralité de la première livraison a été écoulée.

Bonne nouvelle
: Le groupement vient de recevoir une nouvelle livraison de 800 sacs que vous pouvez retirer auprès de Mademoiselle Euphrasie au bureau du groupement à côté de l’ORTNB à Ambonara au dos du Bazar des Arts (Tél. : 032 83 919 40)

Le prix de
6.000 Ar le sac de 10 kgs reste inchangé, alors que celui du bois de mangrove a fortement augmenté comme tous les ans à la saison des pluies (environ 15.000 Ar pour 20 Kgs).
Raison de plus pour continuer votre geste en faveur de la diffusion de ce produit, qui par sa généralisation pourrait enrayer la catastrophe écologique qui se profile avec la disparition progressive de la mangrove.

Le groupement étudie actuellement la mise en place d’un petit réseau de distribution pérenne qui à terme permettra de s’approvisionner plus facilement et en permanence.

Un grand merci pour votre participation à cette opération qui engage l’avenir environnemental de notre île.

Le Bureau du G.I.H.T.N.B.

 
LE CHARBON VERT ARRIVE À NOSY BE

Depuis plusieurs années un important programme de reboisement à base d’eucalyptus a été mis en place dans la région DIANA, à l’initiative de la GIZ (Coopération Allemande).
Il a permis de développer une filière de production et de commercialisation de CHARBON VERT déjà opérationnelle à Diego et dans sa région.
Le charbon actuellement vendu à Nosy be est le plus souvent issu de la coupe de la mangrove, détruisant ainsi les lieux privilégiés de la reproduction de la biologie marine, et entrainant une raréfaction alarmante des espèces consommées.

Cette catastrophe écologique peut être enrayée par la généralisation du CHARBON VERT qui :

• Est une production renouvelable, puisqu’issue d’une sylviculture rationalisée et systématiquement replantée,
• S’avère souvent de meilleure qualité que le charbon traditionnel (calibrage homogène, Tenue au feu, etc.)
• Est produit à un coût comparable au charbon traditionnel, et avec des prix stables toute l’année.

Lire la suite...
 
55 adhérents pour une charte

Au terme de la 3ème saison de la charte « Nosy be s’engage pour un tourisme durable », ce sont 55 opérateurs de l’île aux parfums qui, grâce à leurs implications et engagements, ont pu adhérer à ce mouvement communautaire qui fédère désormais l’essentiel des acteurs touristiques nosibéens. 

Les signataires de la charte sur la plage du Nosy be Hôtel & spa. Signature-p conference-p

Plus de quatre-vingt structures s’étaient intéressées à la charte « Nosy be s’engage pour un tourisme durable » en début d’année 2013. 65 ont pu être « auditées » afin de vérifier que 70% des critères environnementaux, sociaux mais aussi économiques et communautaires étaient respectés.

Dans bon nombre de cas, des indicateurs (bonnes pratiques) ont été mis en place afin d’atteindre ce quota, dont l’effectivité a été contrôlée en milieu d’année par le consultant Richard BOHAN qui fût à l’initiative de cette charte début 2011 avec le Groupement Interprofessionnel de l’Hôtellerie et du Tourisme de Nosy be (GIHTNB) et avec un financement de la Coopération Allemande GIZ. A la lecture de ses rapports, une commission de « suivi et évaluation » a donc statué sur 55 adhésions à une charte dont l’Office Régional du Tourisme de Nosy be encadrera la promotion notamment durant le salon Solidarissimo (SITV Colmar – 8 au 11 novembre 2013).

Lire la suite...
 
Aménagement de tous les espaces verts d’Hell-Ville

-        COMMUNICATION A TOUS LES OPERATEURS     -

Dans le cadre de l’embellissement de la ville et pour faire de Nosy-Be une des villes les plus fleuries de Madagascar, la Commune Urbaine de Nosy-Be, en partenariat avec le GIHTNB (Groupement Inter professionnel de l’Hôtellerie et du Tourisme) propose un aménagement de tous les espaces verts d’Hell-ville, en commençant par le centre ville et le Cours de Hell.

Les espaces verts, de l’Oasis jusqu’au port, ont été morcelés en 18 lots numérotés de 1 à 18 suivant le plan ci-annexé. Il est proposé à chaque opérateur qui le désire de prendre en charge une parcelle (ou deux) au niveau de l’aménagement, l’entretien et le suivi. Un plan d’aménagement global, afin de garder une certaine harmonie, servira de base à l’aménagement. La prise en charge d’une parcelle se fera en conformité avec le cahier des charges ci-annexé. Téléchargez la convention

Lire la suite...